Le blog de Maitresse Sandra


arrêt maladie non rémunéré

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, ce post a pour objectif que les suppléants partagent leurs difficultés (ou pas!?!) face à l'administration lors d'un arret maladie. Si je prends mon exemple : je suis suplléante sous contrat simple depuis 9 années dans la même école, sur le même poste. En CDD renouvelables avec education nationale depuis 2002 et en CDI avec OGEC (établissement sous contrat). Le 26 août 2010, alors que mon contrat avec ED. N. prend fin le 31 aout 2010, je me casse la jambe en vacances. J'envoie l'arret maladie à "mes 2 employeurs" et j'effectue le premier jour de rentrée (1er septembre) afin d'accueillir ma remplaçante, lui expliquer le fonctionnement de la classe... L'education nationale ne renouvelle pas mon contrat lors de cette rentrée et je me retrouve sans aucun salaire pendant 4 mois. Je n'ai aps droit aux indemnités chomage car je suis en CDI avec établissement malgré que ce dernier ne soit pas mon "rémunérateur"! incroyable non? lorsque j'ai repris mon poste (malgré l'avis contradictoire du médecin de travail), l'ed. nationale m'a fait des petits CDD allant jusqu'au vacances scolaires afin que je ne sois pas rémunérée totalement pdt ces vacances!!! alors que j'ai toujours eu auparavant des CDD d'un an, couvrant toutes les vacances scolaires... bref, j'en ai conclu qu'il ne fallait pas tomber malade avant la reprise d'un contrat! j'oubliai de vous préciser que mon arret de maladie a été falsifié : au lieu d'avoir gardé accident survenu le 26 aout, la secrétaire a écrit 1er septembre! Et vous, comment cela se passe en cas de maladie??? je savais qu'on était précaire mais de là à se faire pigeonner comme cela, ça me révolte! pas vous?
alexsandra83

Bonjour,

Je viens de lire ton histoire. Je ne vais malheureusement pas pouvoir t'aider. Je n'ai pas encore eu d'arrêt maladie avant un contrat et même pendant.

Tu es de quel diocèse car j'ai pu remarquer que suivant les diocèses nous n'avons pas les mêmes droits. Par exemple : j'ai signé la pétition (http://www.mesopinions.com/Precarite-des-enseignants-suppleants----A-quand-la-fin--petition-petitions-11ef92efaadb9e4fb2b49ceefa190fa3.html) qui demande une reconnaissance de notre statut et je dois dire qu'il y a des points qui ne s'applique pas à moi.

Est-ce que tu connais quelqu'un qui serait syndiqué et qui pourrait répondre à tes interrogations. Et peut être faire valoir tes droits. En général ces personnes sont au courant des droits des suppléants.

J'espère que d'autres personnes te répondront et t'aideront.

En tous les cas, merci de t'avoir inscrite au forum.

0 appréciations
Hors-ligne
Merci pour ta réponse Alexsandra83. Effectivement, il existe un flou concernant les statuts des suppléants ce qui explique cela... En tout cas, le contrat d'association est à privilégier sur un contrat simple car le rémunérateur est l'employeur (dans le cas du contrat d'association). Bonne continuation à tous les suppléants :trp:

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres